Origine & Histoire

Origine

Des femmes venues de France, de Belgique et de Pologne, de Madagascar, des Etats Unis, d’Equateur et du Nigéria.

Des Femmes à la suite du Christ pauvre, chaste et obéissant qui participent au Projet Créateur de Dieu toujours à l’œuvre, projet de salut, de vie pour la Création tout entière.
Des Sœurs convaincues que Dieu est miséricordieuse providence, bienveillante tendresse et qu’Il nous invite à devenir providence pour le monde.

Histoire

john martinJean Martin Moyë, jeune prêtre, vicaire dans la ville de Metz, a découvert les populations abandonnées dans la campagne environnante. Taraudé par leur détresse, il imagine un projet pour lutter contre l’ignorance qui maintient ces personnes dans des situations inhumaines.

Il en fait part à Marguerite Lecomte et à trois de ses jeunes compagnes d’origine modeste. Le 14 janvier, 1762 envoyées par Jean Martin, sans autre fonds que la Providence, Marguerite et ses compagnes acceptent de demeurer dans les hameaux perdus de Saint Hubert, de Befey, de Vigy et de Vry.
Elles vivent parmi les gens, partagent leur dur quotidien et leur enseignent les « choses nécessaires au salut ».
Pour les Sœurs, c’est le début d’un long partenariat en réponse au projet de Dieu.

Toujours attentives aux appels de Providence à travers les aléas de l’histoire et les besoins du monde, les Sœurs de la Providence ont semé en Algérie, Allemagne, Pologne, Roumanie, Mali, Mayotte, et Ghana.

histoire1Aujourd’hui elles sont en mission en France, Belgique, Madagascar, Cote d’Ivoire, Comores, Etats-Unis et Equateur. En fidélité à l’intuition de Jean Martin Moye, elles s’engagent dans l’éducation et se tiennent aux côtés de ceux et de celles que l’ignorance prive de leur dignité humaine et de leur dignité d’enfant de Dieu.